La video des 10 ans!

Le 4 octobre 2011, les Entretiens de Valpré fêtaient leur 10ème anniversaire. L’occasion de revenir sur ceux qui « font » Valpré, sur ce qu’ils y apportent, sur ce qu’ils viennent y chercher.

Entrepreneurs, grands patrons, bénévoles, DRH, magistrats, syndicalistes, prêtres, salariés… Une video réalisée par Emmanuelle Dancourt et Antony Manet. 

Elections de 2012: éléments de discernement

Dans les prochains mois, notre attention sera largement sollicitée par la préparation des élections présidentielles et législatives.

La Conférence des Evêques de France publie ce jour un message en amont de la campagne, et délivre quelques éléments de lecture autour de thèmes porteurs: banlieues et cités, environnement, économie et justice, handicap, europe…

Pour lire le message de la Conférence des Evêques de France sur 2012, c’est par ici.

Elle rappelle en préambule « qu’un vote ne peut être simplement dicté par l’habitude, par l’appartenance à une classe sociale ou par la poursuite d’intérêts particuliers ».

Au fait, êtes-vous bien inscrit sur les listes électorales?

Le Cardinal André Vingt-Trois et le Cardinal Philippe Barbarin seront présents à la 10ème édition des Entretiens de Valpré, mardi 4 octobre 2011, tout comme Gérard Larcher, président sortant du Sénat.

VIP: Visages inattendus de personnalités sur KTO

A l’occasion des 10 ans des Entretiens de Valpré, son créateur, Ghislain Lafont est l’invité d’Emmanuelle Dancourt.

Après avoir travaillé aux Éditions Bordas, pour le groupe Euromarché et pour la banque Edmond de Rothschild, Ghislain Lafont a depuis 1992 rejoint le groupe Bayard presse où il a gravi de nombreux échelons. Il en est aujourd’hui Président du conseil de surveillance. Son expérience professionnelle ne s’arrête pas là puisqu’il est également juge au Tribunal de commerce de Paris et professeur affilié à HEC. Ghislain Lafont revient sur ses multiples expériences et sur cet anniversaire particulier.

Mardi 4 octobre, KTO retransmettra en direct le Grand Entretien à partir de 20h30.

 

Claire Gibault, entre musique et politique

Claire Gibault est l’une des intervenantes de l’Entretien à plusieurs voix « Qu’est-ce qui les fait courir ? », mardi 4 octobre, de 15h à 16h30.

Au micro de Thierry Lyonnet, dans l’émission Visages, cette femme chef d’orchestre se confie sur son enfance, son parcours et la place de la musique dans sa vie. Elle nous explique également ce que signifie diriger un orchestre quand on est une femme.

Ecouter l’émission sur RCF

Demain, tous entrepreneurs?

Le dernier numéro d’Acteurs de l’économie est en kiosque

Les chiffres record de la création d’entreprise en attestent: on n’a jamais autant « entrepris » en France. Sans doute en partie grâce à un gouvernement soucieux que « l’envie d’entreprendre devienne réalité », l’entrepreneuriat n’est plus vécu comme un choix difficile, osé, risqué, mais comme une option possible. Une façon de se constituer un statut, une place dans la société aussi?

Un dossier réalisé par Julie Druguet, disponible en kiosque et sur abonnement.

 Et aussi…

Journal de référence pour les décideurs et les cadres de la région Rhône-Alpes, Acteurs de l’économie s’était penché dans le numéro précédent sur les 100 talents qui feront Rhône-Alpes demain : ceux qui, dans l’ombre, créent de l’emploi, imaginent, fédèrent. « Des hommes et des femmes qui n’ont pas l’habitude d’apparaître dans les pages glacées des magazines, mais dont le rôle-clé au sein de leur société ou du territoire leur confère une vraie valeur ». Pour se procurer ce numéro collector, contacter Stéphanie : s.arveuf(a)acteursdeleconomie.com

Des idées pour demain

Une belle chronique de Yann Le Galès parue ce matin dans le Figaro économie sur Inspirez!

L’esprit de Valpré

Autorité, bourse, espérance, femme, finance, handicap, performance, politique, (parler) vrai sont quelques-uns des 25 mots qui forment l’abécédaire de Valpré. Leur diversité illustre la richesse des rencontres du séminaire de Valpré lancées en 2002 par des patrons lyonnais et le cardinal Philippe Barbarin qui venait d’arriver dans la capitale des Gaules. Entrepreneurs, religieux, politiques, militaires, professeurs, syndicalistes, chercheurs y ont confronté leurs idées et affirmé leurs engagements. Leurs réflexions sont réunies dans le livre Inspirez ! publié à l’occasion du dixième anniversaire de ce rendez-vous soucieux de réconcilier entreprise, économie et vie spirituelle. « Les intervenants savent, quelles que soient leurs convictions, qu’en acceptant de venir à Valpré, ils se rendent à un rendez-vous chrétien. Ils ont conscience que sera exigée d’eux une certaine dignité dans l’accomplissement de leur fonction. C’est comme un défi intérieur qu’ils relèvent » , explique le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, primat des Gaules. Explorant de nouvelles pistes, les centaines de participants à ces entretiens ont affirmé que l’éthique permet de réconcilier l’économie réelle et la sphère financière. « Aujourd’hui, en France, les jeunes médecins prêtent serment de respecter le code de déontologie de la profession. Dans le même esprit, pourrait-on imaginer un serment d’Hippocrate pour l’ensemble des acteurs de la finance, traders compris ? » , ont-ils proposé. Alors que l’entreprise est très souvent réduite à des chiffres et des indices, Henri Lachmann, président du conseil de surveillance de Schneider Electric, a ouvert d’autres horizons. « Je pense qu’il est tout à fait possible de mesurer une performance sans la quantifier », a affirmé le chef d’entreprise. Jean-Baptiste Hibon, infirme moteur cérébral, titulaire d’un DEA de psychologie et père de famille, a expliqué pourquoi « il perçoit son handicap comme un fil rouge qui conduit à l’explosion des talents ». Car l’entreprise tire sa force de l’acceptation des différences tout en affirmant son refus de certaines idées à la mode telle l’idéologie de la transparence. Mais il faut pour cela que les entrepreneurs et ceux qui créent puissent faire entendre leur voix.

par Yann Le Galès

Acheter_sur_La_Procure

Les « entretiens de la liberté »

Un post du père Antoine Guggenheim, directeur du pôle de recherche du Collège des Bernardins, sur les Entretiens de Valpré:

Il est essentiel de nourrir, partout en France et de multiples manières, les points de contact entre les producteurs de richesse économique et de valeur ajoutée sociale et les chercheurs de sens et d’absolu. La recherche spirituelle des personnes et des sociétés humaines ne peut s’abstraire des questions socio-économiques sans se « désincarner » ; la fonction de l’économie devient opaque si elle perd de vue ses enjeux humains et sa finalité. Poursuivre la lecture de ce post

Découvrez tous les articles écrits par le père Antoine Guggenheim sur le blog de la recherche des Bernardins.

Atouts et handicaps de la minorité catholique

De la bataille contre la suppression du lundi de Pentecôte jusqu’à la mobilisation des politiques et patrons en faveur de KTO, en passant par le Collège des Bernardins à Paris, les réseaux catholiques ont entamé leur mutation. Paradoxalement, c’est dans leur fragilité – leur caractère désormais minoritaire – qu’ils puisent l’essence de leur regain d’élan vital.

Les réseaux catholiques représentent aujourd’hui un lacis d’initiatives spontanées et bouillonnantes, capables de faire rayonner un discours qui puise sa force dans les fondements de la civilisation européenne.

Retrouvez la conférence de Marc Baudriller, journaliste en charge du secteur médias au magazine Challenges et auteur des Réseaux cathos (Robert Laffont, 2011), au Collège des Bernardins en mai 2011.


Les réseaux cathos par college-des-bernardins