Qu’est-ce qui les fait courir? Compte-rendu de l’Entretien à plusieurs voix.

Ils ont tous pour point commun d’aborder leur activité autrement. D’où leur vient leur opiniâtreté ? Quel projet entrepreneurial et sociétal bâtissent-ils au quotidien?

Pour télécharger le compte-rendu de l’Entretien à plusieurs voix,cliquez ici.

Avec: Mohed Altrad (président du groupe ALTRAD), le père Bernard Devert, (fondateur d’Habitat et Humanisme), Claire Gibault (chef d’orchestre et ancienne député européenne), Laurent Laïk (DG du groupe La Varappe)

Commentaire du sondage: Thierry MORIZE, Enov Research

Le mot de François Villeroy de Galhau, directeur des réseaux France de BNP Paribas

« L’esprit d’entreprendre, le financement de l’économie, le soutien aux créateurs sont autant de missions que BNP Paribas s’est engagée à mettre en œuvre pour favoriser le développement économique et social. La mission d’une banque, ce n’est pas je ne sais quelle spéculation virtuelle : c’est, au cœur du réel, de financer les projets des uns en gérant l’épargne des autres.

Plus que jamais dans cette crise qui dure, nous sommes engagés aux côtés des entrepreneurs, artisans et commerçants pour leur faire crédit. Les entretiens de Valpré sont l’opportunité pour de nombreux chefs ou créateurs d’entreprises de réfléchir à leur démarche pour la mener à bien dans un contexte éthique et social.

 C’est donc dans une suite logique que nous nous associons une fois encore à ces rencontres et en célèbrons le dixième anniversaire, pour illustrer notre présence, notre contribution et notre engagement en faveur de la société. »

François Villeroy de Galhau, directeur des réseaux France de BNP Paribas

BNP Paribas est partenaire des Entretiens de Valpré

L’Eglise de Lyon a des projets…

… la Fondation St Irénée aide à les réaliser.

Créée par le Cardinal Philippe Barbarin, elle a vocation à encourager et soutenir les initiatives prises au sein du diocèse de Lyon « dans les domaines caritatif, social et éducatif d’une part, et dans les domaines de l’art, de la culture et de la communication d’autre part ».

En 2011, la Fondation Saint-Irénée, grâce au soutien fidèle de ses donateurs et aux actions de prospection de nouvelles sources de financement souhaite poursuivre sa mission de soutien de projets, selon trois axes :

Une mission de solidarité pour des projets modestes, le plus souvent portés par des associations proches des paroisses et qui entrent dans le champ de compétence de la Fondation.

Une aide d’urgence pour les situations nécessitant une aide ponctuelle et immédiate.

Un soutien à des projets d’envergure, qui font l’objet d’un accompagnement attentif. Une évaluation est envisagée pour mesurer l’impact du soutien de la Fondation et son éventuelle reconduction lorsque le projet, en phase de démarrage, repose sur des bases encore fragiles.

Une nouvelle fondation au service des actions sociales, culturelles et éducatives du diocèse de Lyon. Plus d’informations: Secrétariat Général, 6 av. Adolphe max 69321 Lyon Cedex 05. Etienne Piquet-Gauthier (04 78 81 48 61 – 06 83 84 58 23), epg@fondationsaintirenee.org - Télécharger le pdf du bon de soutien.

Depuis 10 ans, le cardinal Barbarin est le grand témoin des Entretiens de Valpré, qui ont vu le jour sur le territoire du diocèse de Lyon.

Pourquoi faire du mécénat?

Quel intérêt mon entreprise a-t-elle à soutenir un musée ou une association d’insertion? Les chefs d’entreprises, s’ils sont souvent très sensibles aux problématiques sociales, aux enjeux culturels ou au sport à titre personnel, hésitent parfois à engager leur société dans une démarche de mécénat. C’est pourquoi Admical, depuis plus de trente ans, leur propose de découvrir à quel point le mécénat est une démarche stratégique pour l’entreprise, et les accompagne dans cette activité.

En 2010, malgré la crise, près de la moitié des entreprises de plus de 200 salariés étaient engagés dans le mécénat.

Les entreprises sont aujourd’hui considérées comme des acteurs à part entière de la société, à qui l’on demande de rendre des comptes sur leurs valeurs, leur éthique

Le mécénat leur donne la possibilité d’exprimer concrètement qui elles sont, en soutenant des causes d’intérêt général. C’est aussi une occasion unique de tisser des liens avec les différents acteurs de leur région, pour se faire connaître et pour développer des synergies propices au développement de l’attractivité de leur territoire. Le mécénat est également un formidable moyen d’impliquer les collaborateurs dans des projets de solidarité, de leur faire découvrir des artistes… Afin de développer une vraie fierté d’appartenance à l’entreprise, attirer les talents, développer la créativité et l’esprit d’équipe chez les salariés de l’entreprise.

En 2010, malgré la crise, près de la moitié des entreprises de plus de 200 salariés étaient engagés dans le mécénat: c’est le signe que cet engagement fait véritablement partie de l’ADN des sociétés. Les PME sont à la pointe du mouvement: elles représentent 85% des entreprises en France (enquête Admical-CSA, Le mécénat d’entreprise en France en 2010).

Le mécénat est donc une démarche à la portée de toutes les entreprises!

Olivier Tcherniak, Président d’Admical

Pour en savoir plus sur le mécénat d’entreprise, sa mise en place, ses tendances: www.admical.org. En ligne: la Charte du mécénat d’entreprise, mais aussi l’édition 2011/2012 du Répertoire du mécénat d’entreprise: l’outil incontournable des acteurs du mécénat.

« Entreprendre et culture », « Entreprendre et solidarité »: retrouvez deux ateliers sensibles à la problématique du mécénat, mardi 4 octobre à 17h aux Entretiens de Valpré.